L’enfance de l’art

J’ai commencé très tôt à vouloir écrire. J’étais encore à l’école primaire que j’annonçais autour de moi que je serais écrivain plus tard. J’avais même pour ambition d’être l’une des plus jeunes auteurs publiées et j’avais du pain sur la planche : la parution du roman Des cornichons au chocolat que je croyais alors sincèrement écrit par une adolescente de 13 ans ne me laissait que quelques miettes d’années pour faire mes preuves. Si j’avais su alors que Philippe Labro en était l’auteur, je me serais sans doute moins mis de pression !

Les années ont passé et j’ai maintenant dépassé le statut de « jeune » auteur… Je vois cependant ce schéma se répéter avec ma propre fille qui, du haut de ses 9 ans, commence à rédiger de petits contes. D’un point de vue scénaristique, je dois reconnaître qu’ils sont plutôt bien construits, avec des introductions, des conclusions et même des retournements de situation. On se demande de qui elle peut bien tenir son imagination…

Heureusement, pour elle, comme pour moi quand j’étais jeune, il existe de nombreuses manières de rencontrer des lecteurs. Il n’existe pas d’âge pour écrire et, même si je reste persuadée que l’écriture demande du travail, pour s’affiner, s’affirmer, prendre force et forme, avoir envie d’écrire et du goût pour inventer sont la base de nombreuses histoires réussies.

La recette qui fera fondre une majorité de lecteur combine ainsi une histoire qui tient au corps et un style qui la relève avec brio. L’un ne vont pas sans l’autre.
Un texte bien écrit mais qui ne « raconte » rien ne comblera la faim de lecture de personne, pas plus qu’une  histoire sans saveur.

L’un comme l’autre peuvent s’acquérir, sans doute, mais je pense quand même qu’il est plus cohérent de vouloir devenir auteur si l’on possède, presque naturellement, au moins l’un des deux.
J’ai bien entendu, comme vous, que le génie c’est 1% d’inspiration contre 99 % de transpiration. Mais ce premier pourcent, encore faut-il l’avoir !
Pour le reste, il existe des livres, des ateliers d’écriture, des work-shops, des bêta-lecteurs… Tout ce qui pourra vous aider à vous améliorer.

Pour ceux qui ne les connaissent pas, la prochaine fois, pour vous entraîner à l’écriture, je vous parlerai de drabbles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s