éditions, De biblioteca

Sortie de De Biblioteca

Il est sorti. Mon nouveau livre, celui dont je vous parle depuis des mois et des mois… Mais vous voulez peut-être en savoir plus sur De Biblioteca. C’est ici que ça se passe…

sortie de de Biblioteca.png

De quoi ça parle ?

Dans un monde post-apocalyptique, il faut tout réapprendre pour survivre. Et quand même les anciens n’ont plus les connaissances de base, qu’il n’y a plus aucune énergie ni électricité (et donc pas d’accès à Wikipedia pour savoir comment cultiver des pommes de terre), le seul endroit où le savoir est accessible, c’est où ? Dans les livres !

Et qui détient le maximum de livres ? Les bibliothécaires.

Dans De Biblioteca, ils sont donc devenus les maîtres du monde, contrôlant l’accès au savoir, et formant un ordre qui fait rêver les jeunes. Ils ont pensé à tout, ces bibliothécaires, forcément : pour ne pas prendre de risques, ils sont même les seuls qui ont le droit de se battre.

Enfin… jusqu’au jour où des rebelles décident de tenter de renverser le pouvoir en place.

Qui sont les héros ?

Le personnage principal est un jeune adolescent. Il n’a pas encore appris à lire (dans ce monde, la lecture se mérite, et n’est donc enseignée qu’aux adultes), il vit dans les quartiers pauvres de son village (son père en a été chassé des années plus tôt, pour avoir commis des actes interdits par les bibliothécaires), et traîne dans la bibliothèque locale avec ses amis et la complicité bienveillante de la bibliothécaire en poste. Quand celle-ci se fait enlever par des mercenaires sanguinaires, il décide de partir à sa recherche, en espérant devenir un héros.

Dans sa quête, il va rencontrer tous ceux qui vivent en marge de la société idéale des bibliothécaires, tous ceux qui ne rentrent pas dans les cases. Une pisteuse-combattante qui ne s’en laisse pas conter, un vieil homme bourru, un gamin réservé…

Et c’est quoi comme type de livre ?

Un roman pour adolescents (et plus), avec de l’action, des combats au bâton, des livres censurés, des réflexions sur la société…

Vous allez sentir la poussière du chemin, la sueur des batailles, vivre les angoisses et les incertitudes des héros.

Bref, ce n’est pas un roman avec des chatons mignons et des licornes magiques… (ou alors il faut vraiment bien chercher).

Pour vous mettre dans l’ambiance, j’ai même crééune playlist sur Spotify(vous voyez que je pense à vous, mes chatons)

Je veux en savoir plus

Vous êtes gourmands d’infos, hein.

Alors quelques petites anecdotes pour la route :

  • le roman a été commencé pendant le nanowrimo de 2015, c’était mon premier nano terminé. Et je suis très contente qu’il sorte pendant un autre nanowrimo.
  • Il est présélectionné pour le PLIB 2019
  • il mesure 324 pages (et le travail a duré des heures !)
  • c’est un tome unique
  • je vois mes bibliothécaires comme des mélanges entre Indiana Jones et Giles (dans Buffy)
  • les meilleures scènes de combat sont réalisées par des femmes (girlpower!)
  • il n’y a pas d’histoire d’amour dedans (du moins pas de romance, parce que l’amour peut prendre des tas de formes, comme vous le verrez)
  • pour une fois, les rebelles ne sont peut-être pas du bon côté

Ok je suis convaincu(e), on l’achète où ?

De Biblioteca est disponible partout. Sérieusement. Vous pourrez le commander dans n’importe quelle librairie(l’éditeur est Aconitum, l’ISBN est 978-2378370558), il est commandable en ligneaussi (ne vous laissez pas abuser si on vous annonce qu’il est en rupture de stock, c’est juste une ruse des bibliothécaires).

Commandez-le si vous ne le trouvez pas, les bibliothécaires ont fait main basse sur le stock et le livre n’est pas visible partout… Vous pouvez être plus forts qu’eux !

Pour le moment, il n’est pas encore disponible en numérique, mais là, c’est la faute du grand black out (plus aucune énergie n’existe, vous vous rappelez), ça devrait être modifié bientôt.

Et quand je l’ai lu, je fais quoi ?

Et bien vous le commentez, vous en parlez. Bref, vous prenez le pouvoir sur les livres à votre tour. C’est important, c’est uniquement grâce à vous que ce roman pourra exister. Je l’ai écrit, mais le reste du travail dépend uniquement de vous.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s