De l’autre côté des mondes de Mélanie de Coster

De l’autre côté des mondes de Mélanie de Coster

Une nouvelle chronique pour De l’autre côté des mondes. Merci Nisa Lectures

Nisa lectures

Description (source Amazon) :

Un roman de littérature fantastique déjà repéré pour la qualité de son scénario !

Quand des handicapés moteurs deviennent les sauveurs d’un monde parallèle…

« Les temps changent » affirme l’Homme aux Noix.

Les Bâclés ne le contrediront pas : ils étaient rejetés par tous, ils ont été proclamés sauveteurs de l’humanité. Dans un monde parallèle, certes, mais ce n’est qu’un début.
Pour mener à bien leur mission, ils devront éviter des ombres armées de griffes, trouver des fermes invisibles, apprivoiser des êtres de légende… Apprendre, aussi, à reconnaître leurs amis.
Merlin, leur professeur, sera leur guide dans leur traversée vers cet autre monde. Il sait que son aide ne sera pas suffisante. Et surtout, il ignore encore qui hurle dans la nuit, et quels animaux se créent dans les secrets des châteaux.

Les Bâclés avancent…

De l'autre côté des mondes.jpg

Mon avis :

J’ai connu Mélanie de Coster avec L’Indé Panda n°4

View original post 416 mots de plus

Publicités

Interview Mélanie De Coster

qui veut relire mon interview chez l’Indé panda

L'Indé Panda

Mélanie a accepté de répondre à nos questions, merci à elle !

Tu as été sélectionnée pour ce quatrième numéro avec ta nouvelle Lundi matin, peux-tu expliquer sa genèse ?

J’ai rédigé Lundi matin en pensant à tous ces jours où l’on commence à travailler en ayant l’impression que rien de nouveau ne se passe dans notre vie. Cette nouvelle représente toute l’horreur contenue dans la litanie « métro-boulot-dodo », comme un cycle infernal dont il est impossible de s’échapper, quels que soient nos efforts.

Et, pour être tout à fait honnête, je l’ai rédigée un jour où je n’avais vraiment pas envie de me rendre sur mon lieu de travail, alors que je me sentais presque prise au piège dans celui-ci. C’était il y a quelques années, mais cette expérience d’écriture fut un excellent exutoire !

Mélanie De Coster - Lundi matin

Plus à l’aise dans un registre particulier ? De quoi aimes-tu parler dans tes histoires ?

De…

View original post 1 384 mots de plus