Chronique n°51 : Le Secret du vent (Mélanie De Coster)

Chronique n°51 : Le Secret du vent (Mélanie De Coster)

une nouvelle chronique très enthousiaste. merci Amandine

Des quatre personnes installées cd jour-là autour de la table, seule Malène remarqua que la soupe servie était chaude, alors qu’à aucun moment, Gwenaëlle n’avait allumé de feu sous la casserole.

View original post 1 059 mots de plus

Publicités

Interview de Mélanie de Coster

une nouvelle interview est en ligne

Notre passion au fil des pages

pixiz-14-11-2017-22-39-47– Bonjour, comment allez vous ?

Bonjour, je vais très bien merci. J’ai pleins de projets en ce moment, et ça me donne toujours la pêche !

– Pouvez vous nous parler un petit peu de vous, votre parcours ?

Je m’appelle Mélanie De Coster, j’ai 40 ans (oups) et j’écris des romans. Je viens de Belgique, j’ai vécu à Paris, dans le sud de la France, maintenant près d’Angers.

J’ai toujours écrit, mais cette région me porte particulièrement parce que je n’ai jamais été aussi productive que depuis que je m’y suis installée.

– Présentez nous un peu votre/vos romans

Mes romans tournent souvent autour de l’univers fantastique. C’est un monde dans lequel je me sens à l’aise. Déjà parce que j’en lis beaucoup, mais aussi parce que je peux en définir moi-même les limites.

De l’autre côté des mondes parle d’un groupe de jeunes handicapés moteurs qui découvrent un…

View original post 1 142 mots de plus

De l’autre côté des mondes de Mélanie De Coster

Une nouvelle critique pour De l’autre côté des mondes. merci à Aurelala

Les lectures d'Aurelalala

Couverture et résumé :

Un roman de littérature fantastique déjà repéré pour la qualité de son scénario !

Quand des handicapés moteurs deviennent les sauveurs d’un monde parallèle…

« Les temps changent » affirme l’Homme aux Noix.

Les Bâclés ne le contrediront pas : ils étaient rejetés par tous, ils ont été proclamés sauveteurs de l’humanité. Dans un monde parallèle, certes, mais ce n’est qu’un début.

Pour mener à bien leur mission, ils devront éviter des ombres armées de griffes, trouver des fermes invisibles, apprivoiser des êtres de légende… Apprendre, aussi, à reconnaître leurs amis.

Merlin, leur professeur, sera leur guide dans leur traversée vers cet autre monde. Il sait que son aide ne sera pas suffisante. Et surtout, il ignore encore qui hurle dans la nuit, et quels animaux se créent dans les secrets des châteaux.

Les Bâclés avancent…

Mon avis :

L’histoire démarre avec une classe spéciale pour handicapés, mise…

View original post 295 mots de plus

Le secret du vent Mélanie De Coster

Quand Le Secret du vent devient un coup de cœur d’une lectrice, je saute partout de joie !

Sheonandbooks

Auteure: Mélanie De Coster | Édition: Books On Demand | Genre : Fantasy | Pages : 192 | Prix Numérique: 1.99€ Broché: 9.50€ | POUR ACHETER CE ROMAN, CLIQUEZ SUR L’IMAGE

Comment survivre sur une petite île de Bretagne quand on est une sorcière ? En refusant d’accepter ses pouvoirs. C’est le choix que Gwenaëlle a fait des années plus tôt.
Mais le vent souffle, les légendes se réveillent… Et le passé de Gwenaëlle et de celles qui l’ont précédée la rattrape. Alors que les éléments se déchaînent et que les événements se précipitent, comment assumera-t-elle son héritage ?

Je remercie chaleureusement Mélanie De Coster de m’avoir proposé son roman en service presse. J’ai adoré vivre son histoire.

Dans ce roman nous rencontrons Gwenaëlleà sa naissance pour la retrouver des années plus tard, elle est devenue la guérisseuse de cette petite île qui la vu grandir et une part de mystère…

View original post 280 mots de plus

Le secret du vent de Mélanie De Coster.

Le secret du vent de Mélanie De Coster.

Encore une très belle chronique du Secret du vent.. qui me motive d’autant plus pour écrire la suite !

Bouquinovores

Bonjour à tous ! J’espère que vous aller bien ! Le week-end approche à grand pas ! Aujourd’hui je viens vous parler d’un livre auto-édité qui m’a beaucoup plu !

Titre : Le secret du vent.

Auteur : Mélanie De Coster.

Date de parution : 31 octobre 2017.

Nombre de pages : 192 pages.

Genre : Fantastique.

Prix : 9,50€ en format broché et 1,99€ en format ebook. 

Maison d’édition : Auto-édition. 

Ma note : 16/20.

Le synopsis : Comment survivre sur une petite île de Bretagne quand on est une sorcière ? En refusant d’accepter ses pouvoirs.
C’est le choix que Gwenaëlle a fait des années plus tôt.
Mais le vent souffle, les légendes se réveillent… Et le passé de Gwenaëlle et de celles qui l’ont précédée la rattrape.
Alors que les éléments se déchaînent et que les événements se précipitent, comment assumera-t-elle son héritage ?


Mon avis : Quand j’ai lu le…

View original post 595 mots de plus

De l’autre côté des mondes de Mélanie de Coster

De l’autre côté des mondes de Mélanie de Coster

Une nouvelle chronique pour De l’autre côté des mondes. Merci Nisa Lectures

Nisa lectures

Description (source Amazon) :

Un roman de littérature fantastique déjà repéré pour la qualité de son scénario !

Quand des handicapés moteurs deviennent les sauveurs d’un monde parallèle…

« Les temps changent » affirme l’Homme aux Noix.

Les Bâclés ne le contrediront pas : ils étaient rejetés par tous, ils ont été proclamés sauveteurs de l’humanité. Dans un monde parallèle, certes, mais ce n’est qu’un début.
Pour mener à bien leur mission, ils devront éviter des ombres armées de griffes, trouver des fermes invisibles, apprivoiser des êtres de légende… Apprendre, aussi, à reconnaître leurs amis.
Merlin, leur professeur, sera leur guide dans leur traversée vers cet autre monde. Il sait que son aide ne sera pas suffisante. Et surtout, il ignore encore qui hurle dans la nuit, et quels animaux se créent dans les secrets des châteaux.

Les Bâclés avancent…

De l'autre côté des mondes.jpg

Mon avis :

J’ai connu Mélanie de Coster avec L’Indé Panda n°4

View original post 416 mots de plus

Interview Mélanie De Coster

qui veut relire mon interview chez l’Indé panda

L'Indé Panda

Mélanie a accepté de répondre à nos questions, merci à elle !

Tu as été sélectionnée pour ce quatrième numéro avec ta nouvelle Lundi matin, peux-tu expliquer sa genèse ?

J’ai rédigé Lundi matin en pensant à tous ces jours où l’on commence à travailler en ayant l’impression que rien de nouveau ne se passe dans notre vie. Cette nouvelle représente toute l’horreur contenue dans la litanie « métro-boulot-dodo », comme un cycle infernal dont il est impossible de s’échapper, quels que soient nos efforts.

Et, pour être tout à fait honnête, je l’ai rédigée un jour où je n’avais vraiment pas envie de me rendre sur mon lieu de travail, alors que je me sentais presque prise au piège dans celui-ci. C’était il y a quelques années, mais cette expérience d’écriture fut un excellent exutoire !

Mélanie De Coster - Lundi matin

Plus à l’aise dans un registre particulier ? De quoi aimes-tu parler dans tes histoires ?

De…

View original post 1 384 mots de plus